Mécanisme de capacité : quel impact sur le prix de votre électricité

Les Garanties de Capacité : Evolution, Impact

Pour sécuriser la provision en électricité, RTE a mis en place en 2017 un mécanisme de capacité. Le coût lié à ce mécanisme vous est facturé par votre fournisseur via les Garanties de Capacité (GC). Le prix de ses garanties dépendant du marché de gros et des enchères réalisées. Quelle est l’évolution de ces prix pour 2019 et l’impact sur votre facture ?

Evolution du Prix des Garanties de Capacité (GC)

Pour estimer le prix des GC, la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) publie annuellement un Prix de Référence Marché (PRM). Ce prix est la moyenne des enchères avant l’année correspondante. Ces enchères sont organisées tous les deux mois par EPEX Spot. Elles avaient permis à la CRE d’estimer un PRM de plus de 9 000 € pour 2018, une valeur qui a depuis doublé pour atteindre environ 19 500 € en 2020.

Prix garantie capacité électricité

Fin 2017, le prix de garantie de capacité a subi une première forte augmentation en quelques mois, avec une hausse de 42%. Ce phénomène s’est reproduit entre fin 2018 et mi-2019 pour atteindre un pic à plus de 22 000 €/MW ! Le prix de la capacité pour l’année 2020 a ensuite diminué grâce à un volume de garanties échangé en hausse.

Toutefois, le prix des garanties de capacité est remonté pour l’année 2021 : les dernières enchères organisées en avril 2020 s’établissent à 19 220 € le MW, un prix sensiblement égal à celui de la précédente enchère autour des 19 500 €/MW. La prochaine date des enchères pour les GC 2021 est prévue le 25 juin.

Quel impact sur votre facture ? Une augmentation du prix du MWh

Lors de la mise en place du mécanisme de capacité en 2017, l’impact de la hausse du prix des capacités électriques s’est traduit par la hausse du prix du MWh moyen. Ce prix, dépendant des contrats vous assure la sécurité de l’approvisionnement de l’électricité durant les heures de pointe.

Par exemple, pour un contrat C4 (Basse Tension, P > 36 kVA), le prix avait augmenté d’environ 5€/MWh. Pour un contrat C3 (Haute Tension, P < 250 kVA), la hausse du prix a été en 2017 de plus de 4,5 €/MWh.

En 2017, le PRM était de 10 000€. Dû à la hausse des enchères, le prix est plus important en 2020, avec un PRM de presque 20 000 €.

Réseau Transport d’Electricité (RTE) délivre les autorisations nécessaires pour que votre fournisseur puisse assurer les besoins en pointes électricité de ses clients consommateurs entreprises et particuliers. Pour plus d’informations sur le mécanisme de capacité, vous pouvez vous référer à l’article suivant.

Contenus liés:

Partager