Qu’est ce qu’une offre d’électricité verte ?

La consommation d’énergie renouvelable en France

Aujourd’hui en France métropolitaine, les centrales nucléaires représentent la première source de production d’électricité, 71,6% en 2017. Les énergies renouvelables, quant à elles représentent 18% de la part de la production électrique française (Source RTE). On appelle énergie verte, cette part d’énergie renouvelable qui peut être hydraulique, éolienne, solaire…
Même si la part d’énergie renouvelable est en constante augmentation, elle reste toujours très infime par rapport au nucléaire. C’est pourquoi la taxe de CSPE (Contribution au Service Publique de l’Electricité), dont une partie permet de subventionner le développement des énergies renouvelables, a augmenté en 2016.
Pour pallier le manque de ces énergies vertes et augmenter leur part dans le mix énergétique français, de nombreux fournisseurs proposent également des offres d’électricité 100% verte.

En quoi consiste les offres 100% verte

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il est actuellement impossible de savoir si un électron est issu d’une production verte ou non. Quand ils sont injectés dans le réseau, il n’y a donc aucun moyen de différencier les électrons « verts », des autres.
En réalité, quand un client souscrit une offre d’électricité 100% verte, le distributeur s’engage a injecté dans le réseau l’équivalent, en électricité verte, de la consommation du client. Ainsi, le consommateur ne consommera sûrement pas cette électricité verte, mais sera assuré qu’il participe à la transition énergétique.

Comment peut-on s’assurer que l’énergie injectée par ces fournisseurs est bien verte ?

Chaque fournisseur qui produit de l’énergie verte, s’est vu attribué des certificats garanti d’origine. Ce certificat est délivré par l’entreprise Powernext, qui, avec l’aide des gestionnaires de réseau, contrôle les différentes installations et assure le suivi de ces certificats.
La durée de validité de ces certificats est de un an. Ils permettent aux consommateurs d’être informés sur l’origine de cette énergie verte, sa provenance, la source d’émissions ainsi que la période de production durant laquelle ce certificat a été émis.
Un certificat étant émis pour chaque MWh d’électricité verte produite, le fournisseur doit donc posséder autant de certificats d’origine que ce qu’il assure pouvoir fournir en électricité verte.
Opter pour une offre d’électricité verte c’est donc contribuer, à son échelle, d’avantage à la transition énergétique.

Existe-t-il d’autres types d’offres permettant d’augmenter la part d’électricité verte ?

D’autres offres, qui permettent au consommateur de participer à la transition énergétique ont également vu le jour. Ainsi, EDF a par exemple lancé récemment « l’offre renouvelable ». Pour chaque MWh consommé par le client, EDF s’engage à reverser 2€ au programme Previnergy. Ce programme de recherche a pour objectif de mettre au point un système de prévision de la production d’énergie renouvelable, qui permettra le lissage de cette production ainsi que la diminution de ses coûts.

N’hésitez pas à contactez nos experts pour souscrire un contrat d’électricité 100% d’origine renouvelable.

Partager