Actualités sur les prix du Gaz et de l’Électricité

Fin des TRV Gaz et Électricité : quelles entreprises sont concernées ?

2 mars 2020

La plupart des Tarifs Réglementés de Vente de gaz et d’électricité disparaitront fin 2020

La publication de la loi énergie climat en fin d’année dernière a dévoilé le calendrier de suppression des Tarifs Réglementés de Vente (TRV) :

Pour le gaz, la fin des TRV est fixé au 1er décembre 2020 pour l’ensemble des professionnels en profitant encore (consommation inférieure à 30MWh/an).

Pour l’électricité, les TRV pour les contrats inférieurs à 36kVA prendront fin le 31 décembre 2020 pour les entreprise comptant 9 salariés ou plus ou dont le chiffre d’affaire annuel dépasse les 2 M€. Pour les entreprises plus petites, les TRV sont maintenus jusqu’à nouvel ordre.

La loi énergie climat oblige les fournisseurs proposant ces TRV à prévenir les consommateurs concernés par la fin du dispositif et à mettre à disposition de tout fournisseur alternatif l’ensemble des informations permettant la formulation d’offres de marché. Les consommateurs concernés auront alors tout intérêt à comparer les différentes offres proposées.



Mise en place du fond Eiffel Gaz Vert

13 février 2020

Développer le bio méthane en Europe

Mis en place par l’ADEME, GRT Gaz, Eiffel Investment Group et la Banque des Territoires, le fond Eiffel Gaz Vert a pour objectif de faciliter le développement d’unités de méthanisation en France et en Europe. Ces unités de production de bio méthane à partir de déchets agricoles représentent un investissement important pour les porteurs de projet. Doté de 115 M€ d’engagements, ce fond est destiné à soutenir le développement de 50 à 100 unités de méthanisation en France et en Europe.

Point marché gaz et électricité

4 février 2020

L’électricité pour 2021 presque au niveau de l’ARENH

Les importations françaises de GNL ont augmenté de 87 % l’année dernière, atteignant leur plus haut niveau depuis 10 ans, ce qui a entraîné une forte baisse des prix du gaz et des exportations records vers les pays voisins. La douceur des températures et la fin des grèves sur les terminaux français sont autant de facteurs baissiers. Le PEG 2021 baisse de 0.4 €/MWh pour atteindre les 13.6 €/MWh et le PEG 2022 reste stable autour des 15.05 €/MWh.

Concernant l’électricité, la faible disponibilité du parc nucléaire et la production éolienne réduite ont gonflé les prix SPOT, passants au dessus des 55 €/MWh. Pour le long terme en revanche, les prix du calendar base restent dans le sillage du gaz, avec une baisse de 0.85 €/MWh pour 2021 qui, à 42.15 €/MWh, atteint presque le niveau de l’ARENH (42€/MWh).

Évolution des Tarifs Réglementés de Vente d’électricité et de gaz au 1er février 2020

28 janvier 2020

Les tarifs de gaz baissent alors que l’électricité augmente

Les niveaux de prix des Tarifs Réglementés de Vente de gaz et d’électricité vont connaitre tout deux des variations au 1er février 2020.

Pour les TRV électricité, commercialisés principalement par EDF, la Commission de Régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une hausse moyenne de 3,1% pour les consommateurs professionnels encore éligibles. Cette hausse s’explique selon l’autorité de régulation par l’augmentation des prix sur le marché de gros et l’écrêtement de l’ARENH pour l’année 2020.

Les TRV gaz en revanche vont connaitre une légère baisse au 1er février, entre 0,9 et 3 % suivant le profil de consommation. Ces tarifs, voués à disparaitre progressivement d’ici 2021, ont connus une baisse de près de 14 % en 12 mois.

Zoom sur les prix du gaz et de l’électricité

22 janvier 2020

Le prix de l’électricité 2020 sous l’ARENH, le gaz reste bas

Depuis début janvier, le prix marché de l’électricité 2020 est passé sous la barre symbolique des 42 €/MWh, correspondant au prix ARENH fixé par l’état. Cette semaine, le cours de l’électricité pour 2020 est même descendu à 39 €/MWh. La météo clémente pour la saison et une bonne production éolienne ont pesé sur les prix. Le CAL 2021 se négocie à 45 €/MWh et le CAL 2022 à 47,7€/MWh.

Pour le gaz, une baisse des prix est observée depuis la semaine dernière, avec le PEG CAL-21 à 15,15 €/MWh et le PEG CAL-22 à 16,65 €/MWh.

Écrêtement de l’ARENH pour 2020 : Vérifiez vos factures !

14 janvier 2020

Une augmentation du prix de votre électricité à prévoir dès janvier

Les demandes d’ARENH pour 2020 ont atteint les 147 TWh. Tout comme l’année dernière, les fournisseurs alternatifs devront donc s’approvisionner sur le marché de gros pour les 47 TWh manquants afin de compléter leurs besoins en électricité pour 2020. Le prix de cette électricité étant plus élevé que le prix ARENH, un recalage à la hausse des factures est donc mis en place par les fournisseurs pour les entreprises ayant souscrit une offre de prix ARENH.

Cependant, chaque fournisseur a ses propres règles de modification du prix. Il convient donc de vérifier que l’augmentation appliquée sur votre facture correspond bien à celle prévue par votre contrat de fourniture d’électricité. En moyenne, cette hausse représente de 1 à 3 % de votre facture d’électricité.

Zoom sur les prix du gaz et de l’électricité

6 janvier 2020

La tendance baissière se confirme

La période de forte baisse des tarifs gaz et électricité entamée fin 2019 se confirme en ce début d’année 2020.

En effet, le cours de l’électricité pour 2020 passe en dessous du prix de l’ARENH, atteignant 41,74 €/MWh.

Pour le gaz, les prix pour 2020 atteignent a nouveau des valeurs records en passant sous les 13 €/MWh.

Cependant, le récent conflit entre les États Unis et l’Iran risque de perturber le marché des énergies et d’engendrer une hausse des tarifs.

D’autre part, il est dorénavant possible d’acheter du gaz et de l’électricité pour 2023 auprès de l’ensemble des fournisseurs.

Hausse des tarifs d’acheminement de gaz à partir de 2020

19 décembre 2019

Des coûts supplémentaires à prévoir pour les consommateurs

Les factures de gaz sont vouées à augmenter en 2020. En effet, le nouveau barème d’acheminement gaz ATRT 7 a été dévoilé par la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Il s’appliquera à partir d’avril 2020 pour une durée de 4 ans. Une hausse de l’ordre de 1 à 2 % est à prévoir sur les tarifs.

La part d’acheminement représentant près de 30 % du montant de la facture de gaz, cette hausse aura donc un impact direct sur le budget des consommateurs.

Explosion des demandes d’ARENH : quelle conséquence sur vos factures d’électricité ?

3 décembre 2019

Un recalage des factures est à prévoir en début d’année 2020

Le 29 novembre dernier, la Commission de Régulation de l’Energie annonçait que la demande en électricité d’origine nucléaire (ARENH) par les fournisseurs alternatifs était de 147 TWh pour 2020. Or, le plafond fixé par la loi est de 100 TWh. Les fournisseurs devront donc s’approvisionner directement sur le marché de l’électricité pour combler le manque. Le prix de l’électricité d’origine nucléaire est fixé par l’Etat à 42 €/MWh alors que le prix de l’électricité sur le marché oscille actuellement autour des 48 €/MWh. Un recalage des factures à la hausse pour 2020 est donc à prévoir en février prochain.

21 novembre 2019 : le guichet d’ARENH pour 2020 est clos

22 novembre 2019

Hausse probable des prix de l’électricité

Le jeudi 21 novembre était la dernière échéance pour tous les fournisseurs alternatifs pour demander le l’électricité d’origine nucléaire pour 2020. Comme les années précédentes, il est très probable que le volume d’ARENH demandé excède le volume autorisé par la loi (100 TWh). Ce dépassement entraînera donc une hausse des coûts pour les fournisseurs concernés.

Pourquoi la disparition des TRV gaz est une bonne nouvelle pour les consommateurs ?

19 novembre 2019

Engie ne commercialisera plus les offres TRV de gaz à partir du 20 novembre

La loi énergie-climat, publiée officiellement le 9 novembre dernier, enterre définitivement les offres de tarifs réglementés de vente de gaz (TRV gaz), commercialisées principalement par Engie et quelques entreprises locales comme Gaz de Bordeaux. A partir du 20 novembre 2019, ces entreprises ne pourront donc plus commercialiser de telles offres.

La disparition de ces offres TRV représente pour une majorité des français une chance de réaliser des économies sur leur facture de gaz. En effet, les offres de marché commercialisées par des dizaines de fournisseurs alternatifs depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, sont en moyenne 10 à 20% moins chères que les offres TRV.

Jean Gaubert, le médiateur de l’énergie, encourage les consommateurs à comparer les différentes offres présentes et à faire jouer la concurrence entre les fournisseurs. Cependant, il les met également en garde contre les pratiques de démarchage abusif mises en place par certains fournisseurs pour duper les consommateurs. Il convient donc de comparer de façon éclairer les offres proposées.

Les prix du gaz à un niveau record

7 novembre 2019

Des prix au plus bas depuis deux ans

Les stocks de gaz Européens sont au plus en cette fin d’automne et les approvisionnement en GNL ne faiblissent pas. Ces éléments créent une forte stabilité du marché et occasionnent une baisse des prix du gaz record, descendant sous les 16.5€/MWh. Ces tarifs n’avaient plus été atteint depuis près de deux ans.

Offre de prix électricité : c’est le moment !

6 novembre 2019

Marché en baisse et dernières offres ARENH

Les offres ARENH pour 2020 touchent à leur fin. En effet, à partir de mi-novembre, les fournisseurs d’électricité ne pourront plus proposer d’offres de prix ARENH pour l’année 2020 en raison de la clôture des enchères.

Par ailleurs, le marché de l’électricité est en baisse de près de 3% cette semaine par rapport au mois dernier.

Deux bonnes raisons pour renouveler rapidement vos contrats d’électricité pour les années 2020 et 2021.

Brexit : Quelle influence sur la facture d’énergie des Français ?

4 novembre 2019

Un impact limité

En pratique, très peu. Seuls les travaux d’interconnexions du réseau d’électricité entre la France et son voisin Anglais devraient être impactés, avec une influence très limitée sur les coûts de fourniture côté français. Malgré la sortie de la Grande Bretagne du marché unique européen, les taxes sur le gaz et l’électricité ne devraient pas augmenter non plus, ces denrées n’étant pas taxées par l’OMC.

Hausse du 1er novembre des tarifs réglementés de vente du gaz d’Engie

25 octobre 2019

Une hausse qui en annonce une autre

Après une série de baisse depuis janvier 2019, la CRE a annoncé une augmentation du Tarif Réglementé de Vente du gaz, commercialisé principalement par le fournisseur Engie. Cette hausse de 3% en moyenne, sera effective au 1er novembre et devrait être suivi d’une seconde augmentation au début du mois de décembre. 

Le volume ARENH plafonne

15 octobre 2019

100 TWh et pas un de plus !

En dépit de l’annonce de la chambre des députés en août dernier d’une augmentation à 150 TWh du plafond  d’ARENH (Accès Régulé à l’Electricité  Nucléaire Historique) disponible pour les fournisseurs alternatifs, celui-ci n’augmentera finalement pas pour 2020 et conservera donc sa valeur historique de 100 TWh.

Baisse du TRV gaz Engie au 1er octobre

1er octobre 2019

La dernière baisse de l’année

Le fournisseur de gaz et d’électricité Engie a annoncé une baisse de son TRV gaz au 1er octobre 2019. La baisse est de 2,4 % en moyenne (suivant l’utilisation) par rapport au tarif en vigueur au 1er septembre dernier. Cette baisse devrait être la dernière pour 2019 puisque la Commission de Régulation de l’Energie a déjà annoncé une hausse à venir en novembre.

Partager